2

Infos générales

Depuis 1999, la Fédération Wallonie-Bruxelles demande que soit certifiée, à l’issue de l’enseignement secondaire de transition, l’acquisition de compétences relatives à dix
« grands courants littéraires et artistiques d’hier et d’aujourd’hui » qui ont « influencé
durablement la pensée et l’écriture occidentales » : l’élève doit être capable d’expliquer
ce qui leur a donné naissance, d’en reconnaître les traits majeurs, mais aussi d’en repérer
certaines permanences dans la culture contemporaine et de situer, le cas échéant, telle œuvre particulière dans plusieurs d’entre-eux. L’ouvrage, complété par une ligne chronologique
littéraire et culturelle, propose les repères pour atteindre cet objectif ambitieux ; il prend
donc pour objet les dix grands courants tels que les nomme et les caractérise le référentiel
des compétences terminales de 1999.


LES AUTEURS :

Georges Legros, professeur émérite de littérature de l’Université de Namur, ancien directeur du Centre d’études et de documentation pour l’enseignement du français (CEDOCEF).

Isabelle Streel, licenciée en Philologie romane, ancienne chercheuse au CEDOCEF (Université de Namur).

Michèle Monballin, docteure en Langue et Lettres, chargée de cours en Langues et Littératures françaises et romanes à l’Université de Namur et responsable de la cellule d’appui pédagogique
de la faculté de Lettres.